ACTUALITE | SOINS PIERCING 

piercing
Piercing & douleurs

La législation est claire, il est interdit aux perceurs de posséder et/ou manipuler des anesthésiants.

Vous pouvez utiliser un anesthésiant avant de vous rendre chez un perceur cela n’entrainera

aucune complication lors de la cicatrisation et n’empêchera pas le perceur de travailler.

Comment s’en procurer ?

Les anesthésiants n’étant disponible qu’avec une ordonnance, il faut, soit se le faire prescrire par son médecin, soit avoir une pharmacienne complaisante… Le plus facile à trouver est l’EMLA*, crème à appliquer une heure avant l’acte, le tout couvert d’un film de cellophane (pour forcer la peau à boire l’anesthésiant).

Est ce nécessaire ?

Honnêtement non, la plupart des piercings sont plus désagréables que douloureux, les aiguilles font peur mais elles sont rarement la cause des douleurs, mais ce sont plutôt les pinces, le passage du bijou ou le serrage des fermoirs qui sont désagréables, de plus l’EMLA* n’agit pas en profondeur. Seule une véritable anesthésie par injection serait efficace mais cela impliquerait plusieurs injections, donc plusieurs piqures… Faire plusieurs piqures pour ne pas en sentir une seule n’a aucun intérêts…

Le plus simple est de se faire percer quand on est en forme, après une bonne nuit de sommeil et un bon repas. De le faire pour soit et non sous la pression des amis.

Sinon, pour être sur de ne pas avoir mal, c’est de ne pas se faire percer….

Consulter son Pharmacien ou son Médecin .

#skinetik

#skinetik

Vous avez confiance dans votre perceur et il fait autrement, suivez ses recommandations et non les miennes, nous avons tous des techniques, matériel et matériaux différents, il n’y a pas de bonnes ou mauvaises méthodes, il y’a juste différentes “écoles”…
Des fautes, des oublis ou des inexactitudes se sont logés dans cet article? Faites le moi savoir.
👁‍🗨 Merci de m’avoir lu. 👁‍🗨

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *